Sur Barbichette, nous avons réalisé plusieurs articles sur le sport et la façon de sculpter votre corps. Point trop n’en faut. Nous devons aujourd’hui rééquilibrer la balance en parlant du fameux « Dad Bod », terme que vous devez tous connaître probablement, et qui fait littéralement référence au ventre de papa. Ce phénomène est apparu à la fin du mois de mars lorsqu’une jeune étudiante américaine de 19 ans vantait le mérite des poignées d’amour et de la légère bedaine, face aux corps sveltes et musclés. Remettre en question le culte de la minceur et du corps d’Apollon, une tâche ardue pour une gamine de 19 ans, vous ne trouvez pas ?

Son plaidoyer, largement diffusé et commenté (plus de 500K fois sur Facebook), décrivait le côté plus humain, plus naturel et plus attirant d’hommes avec une bedaine de bière et un corps sobrement entretenu. Une véritable bouffée de virilité à en croire ses propos. Mais en quoi ne rien avoir à faire de son image est devenu sexy ou un standard de virilité ? L’homme au ventre de papa serait l’assurance de meilleurs câlins (ah bon ?) mais surtout d’un compte en banque convenablement fourni afin de vous assurer, à vous mesdames et à vos futurs enfants, une vie sous le signe du plaisir (c’est déjà plus concret). Les stars, en premier lieu, ont bien sûr permis de corroborer les bases de la réflexion de l’étudiante : il suffit d’être très riche et très célèbre pour qu’on apprécie ce coté « Dad Bod » :

Ce mouvement a été qualifié de sexiste par de nombreuses femmes donnant naissance à une pensée contraire, le MumBod. Il a également soulevé le problème de différence de traitement entre hommes et femmes dans notre société actuelle. Le Dad Boy n’apporte au final aucun élément nouveau à notre vie quotidienne. Comment s’appuyer sur des théories d’une jeune étudiante de 19 ans, sortant du lycée et qui n’a probablement jamais fait une étude randomisée en double aveugle avec un échantillon suffisant de femmes évaluant les physiques bodybuildés versus « Dad Bod » ? Faut il vraiment abandonner le Freeletics, le Body-Pump, les abdominaux ou le running ?

Dad Bob - Laissez poussez la barbe & la bedaine
Dad Bob – Laissez poussez la barbe & la bedaine

Voici quelques données scientifiques publiées dans le célèbre American Journal of Men’s Health que nous souhaitons mettre en avant chers amis :

  • Une naissance dans un couple fait augmenter le poids du papa (environ 2kgs sur un an).
  • Sur la même durée, un homme sans enfant perd 600g.
  • Cumuler un travail et élever des enfants laisse moins de temps pour s’occuper de soi-même.
  • Des bouleversements hormonaux s’opèrent chez l’homme après une naissance. Moins de testostérone, et plus de prolactine, ce qui influence la prise de poids.
  • Un homme avec enfants gagne globalement plus d’argent, déprime moins et est mieux éduqué.

Ces quelques justifications doivent vous permettre de vous faire votre propre avis sur cette polémique surfant actuellement sur nos réseaux sociaux. Le Dad Bod n’est que le reflet de l’évolution du corps de l’homme en fonction des étapes de la vie. Ce n’est pas un parti politique auquel il faut adhérer. Cela restera un bide, n’ayez crainte. Faites du sport de façon convenable pour rester tonique et en bonne santé pour vous, et plus tard pour votre famille. Quant à l’impact sur les femmes, restez-vous-même et vous serez appréciés pour ce que vous êtes.