Rechercher

Look Hivernal : affronter le froid avec Nobis

Paris is the New Montréal ? C’est ce à quoi je pensais ce matin en sortant le bout du nez dehors. L’été est définitivement enterré. La capitale nous offre son visage des plus chaleureux entre couleurs automnales et soleil taquin. Un décor qui se prête aux plus belles photographies à un défaut près … le froid. Invité saisonnier de la capitale, j’ai, avec le temps, appris à le contrer avec un certain mépris : il ne me fait pas peur.  Et pour ouvrir cette nouvelle saison, découverte de mon premier look anti-gel accompagné de ma pièce maitresse : la parka Nobis, référence du luxe Canadien.

Nobis – Un air de Canada

A chaque saison ses ennuis

En effet, depuis quelques années, je débute la saison hivernale par l’achat d’une Parka qui devrait faire de moi le IronMan de la saison. Car il faut se l’avouer, en France dès qu’il pleut on ne sors plus pour ne pas être est mouillé. Dès qu’il y a du soleil on a chaud, alors on reste enfermé. Et pour conclure dès qu’il fait froid on préfère se plaindre devant la cheminée. Pensez à nos amis canadiens, qui vivent la même aventure en version hardcore. Soyez sérieux 5 minutes et trouvons des parades à chaque saison pour mieux les appréhender.

parka nobis doudoune hiver

parka nobis doudoune hiver

Vêtement fonctionnel, porte parole d’un hiver chic

Si depuis mon adolescence j’avais tendance à passer mes hivers à frissonner c’est parce que je considérais que la Parka c’était un truc de montagnard. Autrement dit, ce n’était pas très streetwear, plutôt mountain-wear et pas très confort.  Ma rencontre avec Nobis m’a permis de remettre en cause mon raisonnement. Le vêtement hivernal, certes est confortable, mais il peut aussi répondre aux codes actuels de la mode.

En bref Nobis, c’est un vêtement technique qui ne néglige pas l’esthétisme. Installée dans la plus américaine des towns canadiennes (Toronto), la marque aime dire qu’elle puise son inspiration dans la ville et s’inspire de l’énergie de nos rues. Une belle promessse quant on sait le bien être des villes canadiennes de Toronto à Vancouver en passant par Calgary. Une philosophie qui accouche de pièces raffinées et réfléchies. A l’intérieur, on retrouve du duvet de canard pour isoler du froid. Une technologie particulière garantit une aération qualitative et un maintien au sec même sous la pluie.

parka nobis doudoune hiver

parka nobis doudoune hiver

Ma Parka Yves

Le plus dur chez Nobis, ce n’est pas d’être convaincu par le produit, mais de choisir parmi un catalogue adapté à tous les styles. Ajustés ou pas, long ou court, discret ou coloré … il y’en a pour tous les goûts mes petits caribous. Après une longue hésitation, c’est Yves qui est l’élu de mon coeur. En plus en hommage au Saint-Laurent, je trouvais que Yves sonnait bien. Un modèle long mais assez ajusté dont la coupe adhère à ma physionomie. Pour être honnête, je voulais une pièce courte avant de faire marche arrière. Restons logiques les amis. Si je veux me protéger du froid c’est pas pour porter un manteau coupé à la ceinture.  Autant se protéger au mieux.

Première impression de légèreté assez déconcertante. En effet, si sur catalogue on imagine un produit lourd, encombrant, oubliez. La Parka n’est aucunement oppressante que cela soit pour vos épaules ou vos mouvements. Outre ce premier ressenti, je suis très vite convaincu par la qualité du produit : doublure intérieure, poches à doublure polaire, fermeture qualitative et coutures scellées.

parka nobis doudoune hiver

parka nobis doudoune hiver

parka nobis doudoune hiver

Cette première impression passée, le vécu et l’expérience feront le reste. Après plusieurs semaines, la Parka tient ses promesses : coupe vent incontesté, elle s’oppose également au froid et à la pluie grâce à une membrane made in Germany qui sait faire opposition à l’eau. Mention spéciale pour les poches doublées de polaire, que j’aime caresser après une balade en scooter. En résumé, la seule partie qui glace de mon corps c’est mon visage.  D’où ma suggestion aux équipes commerciales de la marque ; pensez à mettre une fermeture éclair même sur la capuche pour que je puisse m’enfermer au chaud 😉

Côté tarif, il faudra débourser entre 750 et 1200 € pour s’offrir le luxe d’un hiver au frais. Certes, c’est un prix, mais c’est un accessoire intemporelle et qualitatif. Avant je m’offrais à chaque saison une à deux vestes ou manteaux. Plutôt étouffantes que respirantes, j’aimais surtout m’en débarrasser vite. Si le tarif peut paraitre conséquent, il ne l’est pas pour une pièce pérenne et qualitative.

parka nobis doudoune hiver

parka nobis doudoune hiver

Et le reste du look ?

Conclusion en langage Québecquois

La maturité fait qu’on change. En bien, je l’espère. J’avais l’habitude de survivre en hiver plus que de vivre quand il tombait des peaux de lièvre. Investir dans des vêtements qualitatifs apparaît comme incontournable. En effet, on ne passe pas pour un sapin quand on passe chez Nobis. Autrement dit, on ne se fait pas avoir, on a juste la qualité qu’on mérite et que l’on veut ou non s’offrir. J’espère avoir suscité chez vous la réflexion sur l’intérêt qualitatif en hiver? Pour ma part, il est temps de calmer le pompon.

Nobis
2 Comments
  1. Jean parka

    28 novembre 2018 8 h 09 min

    Dommage, de ne pas mettre les liens vers le modèle du fabricant

Leave a Comment