Jaybird Freedom

Jaybird Freedom : être sport et à la mode

0 Shares
0
0
0
0
0
0
Après vous avoir présenté le premier casque né de la génération Beats by Apple avec le Beats Solo 2 Wireless, puis un modèle d’écouteurs plus accessible destiné aux sportifs avec les BackBeat Fit, je me consacre désormais à « JayBird »  une marque popularisée par son implication sur le marché des écouteurs sportifs. La cinquième génération débarque avec son Jaybird Freedom qui veut réduire les frontières entre le sport et la mode tout en maintenant sa réputation dans un marché où le sans fil devient la norme. Ouverture et utilisation d’un produit pour lequel la marque n’a pas lésiné sur les accessoires.

Jaybird Freedom – Un virage esthétique

Le premier constat lors de la prise en main de cette nouvelle génération réside dans le virage esthétique pris par la marque. Disponibles en 5 coloris (mono- ou bicolores), les écouteurs intra-auriculaires sont confortables. Ils trouvent rapidement leur place dans mes conduits auditifs avec une stabilisation renforcée par ailettes de maintien. Composés quasi-essentiellement de métal, ils ne sont pas opposables au port d’un casque de moto et les coloris s’adaptent à tous les styles. Mon choix s’est porté sur la version « dorée & blanc » dans la continuité de la tendance actuelle. Contrairement aux coussinets du Beats Solo 2 Wireless victimes de la sueur, ils résistent à des séances intensives ou sous la pluie sans pour autant pouvoir vous accompagner sous l’eau.

La télécommande est certes intuitive mais son positionnement à proximité de l’oreille droite à tendance à créer un différentiel de tension qui se ressent lors des activités sportives qui impliquent un fort balancement de la tête comme le running. Sa proximité avec l’oreille et la bouche s’explique par le fait qu’elle intègre le micro permettant la prise d’appels téléphoniques. Cependant aucun impact sur le maintien dans le conduit auditif lors de mes différentes activités : running, marche, fitness, corde à sauter. Elle dispose de deux boutons pour varier le volume ou changer de piste et d’un bouton central pour les autres fonctionnalités. Un changement de piste moins chaotique qu’avec le Beats 2 qui nécessitait une certaine adaptation.

Jaybird Freedom

Jaybird Freedom

A chacun son son 

Grâce à l’application MySound, il est possible de personnaliser et d’enregistrer ses préférences sonores vers Freedom depuis le service de musique ou le dispositif Bluetooth utilisé. Notre appréciation ne se base sur aucun test sonore objectif mais seulement sur notre ressenti auditif lors d’une utilisation sur Spotify Streaming. Je ne note aucun défaut sonore sur les réglages de base. Le son est bien équilibré et agréable même si mes goûts musicaux ont tendance à me faire apprécier les dispositifs qui majorent les basses. Un résultat que l’on peut obtenir en enregistrant un profil sonore particulier plus adapté à vos préférences.

Jaybird Freedom

Une autonomie annoncée sous réserve

L’autonomie annoncée par le fabriquant de 8 heures est respectée même si elle doit être réduite de moitié si on s’affranchit de la batterie complémentaire. En effet, seuls et sans batterie, on comptera entre 3h30 et 4h15 sur mes tests. Un résultat convenable dont on peut améliorer la performance par la batterie additionnelle qui me fait l’affront d’être légèrement pesante pour un produit qui se doit de faire de la légèreté son combat principal afin d’optimiser vos mouvements lors de vos pratiques sportives. Un souci à peine perceptible mais qui pourrait perturber les plus pointilleux d’entre vous. La recharge de vos écouteurs passe par cette batterie donc elle devra impérativement vous accompagner dans vos déplacements et voyages. Un transport facilité par la housse fournie lors de l’achat.

JayBird Freedom

Jaybird Freedom

Jaybird confirme son statut

Alliant un style tout aussi atypique que sophistiqué, un son incroyable et un confort indéniable, ces écouteurs sans-fil confirment la réputation de Jaybird sur le marché des écouteurs de sport sans-fil. Dotés d’une autonomie convenable renforcée par la batterie tout aussi lourde que le prix (199 €), ces écouteurs font partie du haut de gamme sur ce marché. La facilité d’appareillage couplée à une qualité sonore personnalisable font de cette nouvelle gamme un produit réfléchi et abouti. Une manière pour Jaybird de rappeler que leurs services d’innovation et d’ingénierie ne chôment pas et que leurs produits peuvent se payer le luxe de chatouiller le célèbre concurrent Bose.
0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like