Rechercher

TomTom Adventurer, montre GPS outdoor

Avec l’arrivée de la neige, je déclare, ouverte, la saison des raclettes, fondues et autres douceurs hivernales. Elles sont certes bonnes pour le moral et les bons moments passés entre amis mais un peu moins pour nos corps que l’on a entretenus et musclés tout l’été ! 😉

Ne vous inquiétez pas, j’ai la solution pour vous ! Chaussez vos skis, votre snow ou vos baskets et éliminez vos excès. Là, je vous entends déjà… « Non mais Barbichette, tu te moques de moi ?! Je m’attendais à ce que tu me fasses rêver avec ta solution » Je te réponds, cher lecteur, qu’effectivement, je n’ai rien inventé mais le secret, le vrai, est celui de se fixer un objectif. Mais pour tenir et atteindre ses objectifs, il faut être bien équipé.

Austria Travel Mountain Drone DJI

Ski en Autriche à Stubai

La TomTom Adventurer 

Je vous avais déjà présenté ici des montres connectées mais dédiées uniquement au running. Là, TomTom, qui s’est lancé sur le marché des montres en 2003, a voulu atteindre les sommets en nous proposant un outil vraiment complet avec son Adventurer, montre GPS outdoor. Vous pourrez l’utiliser pour vos sorties à vélo, en course à pied, aux sports d’hiver ou encore en natation.

On reconnait le design bien connu des TomTom : son écran carré et son bracelet robuste qui se tient bien au poignet sans trop le serrer. Malgré ses nombreuses fonctionnalités et sa technologie, elle reste simple d’utilisation. La fluidité de recherche est à souligner. Car, et je suis sûr que ça vous est déjà arrivé, devoir arrêter son entraînement pour chercher son allure moyenne, c’est vraiment pénible. Il y a certaines montres, elles sont tellement compliquées que tu ne comprends rien au menu, là, vous n’aurez pas ce problème !

test montre connectée sport tomtom adventurer

montre connectée ski snowboard tomtom adventurer

La navigation dans les menus se fait par le carré unique et permet d’accéder facilement à toutes les fonctionnalités. A gauche : tracker d’activités, à droite : les profils d’entrainement, en haut : la musique et en bas : les paramètres. Bref, un jeu d’enfants !

Tu sélectionnes ton activité physique et hop, c’est parti. Directement sur la montre, on peut accéder aux mesures enregistrées : distance, temps, pas, calories sur la journée et même sur la semaine. Donc l’avantage de ne pas toujours se connecter à son appli pour suivre sa progression.

Après chaque activité ou sortie, il est essentiel de synchroniser les infos collectées dans l’appli «TomTom Sports ». Comme pour la plupart des applications de sport, vous pourrez comprendre vos performances, suivre votre progression et la partager avec tout le monde.

test montre connectée sport tomtom adventurer

test montre running tomtom adventurer

Des programmes d’entraînements

Si vous n’avez pas de coach pour vous guider et vous aider à atteindre vos objectifs, n’ayez crainte. Vous pourrez consulter l’âge réel de votre corps et apprendre à améliorer vos performances. L’Adventurer propose plus de 50 programmes d’entraînements personnalisés. Ils s’adaptent à votre niveau, votre condition physique et à la progression. Si vous avez un programme déjà bien précis, vous pourrez l’enregistrer directement dans la montre. Là, elle nous guide pas à pas en signalant les répétitions à effectuer et l’intensité des exercices.

Pour vous motiver, TomTom a intégrer à ce bijoux de technologie, un baladeur bluetooth où l’on peut enregistrer nos musiques préférées. Perso, j’ai disposé mes playlists dédiées au « no pain no gain ».

Retour sur expérience 

J’ai pu tester la TomTom Adventurer lors de mon voyage à Stubai, en Autriche que j’ai partagé avec vous ici. Ma montre m’a accompagné en haut du glacier et dans les montagnes du Tyrol. Je l’ai testé en mode « snnow », mon sport d’hiver préféré et je n’ai pas été déçu. Elle respecte toutes ses promesses. Même le GPS ne m’a pas fait faux bond et je dois dire que sa précision est assez dingue. J’ai simplement dû attendre un peu, une minute, pour le stabiliser J’ai enclenché mon mode « snow » et me voilà parti !

test montre running tomtom adventurer

montre connectée ski snowboard tomtom adventurer

L’Adventurer a détecté les phases de remontées mécaniques et mes descentes. Elle a calculé le dénivelé négatif, ma vitesse max et ma distance. Avant de partir, j’avais personnalisé l’écran que l’on peut voir apparaître en permanence. On peut sélectionner les 3 données qui nous intéressent le plus. Pour ma part, j’ai choisi heure + temps d’activité + distance. Les autres données comme la fréquence cardiaque ou l’allure moyenne sont facilement atteignables en cliquant vers le haut ou vers le bas.

montre connectée ski snowboard tomtom adventurer

montre connectée ski snowboard tomtom adventurer

Je l’ai utilisée pendant tout mon week-end, je n’ai pas eu besoin de la recharger ce qui est plutôt agréable. Elle est un peu imposante mais légère et je n’ai donc pas ressenti de gêne particulière lors de mes descentes.

Bref, si vous préparez un trail ou si vous souhaitez suivre vos sorties en ski, je vous la conseille. C’est un compagnon facile et précis. Et comme le dirait Orelsan : basique, simple !

Caractéristiques 

– Bracelet robuste qui existe en 2 couleurs : noir et orange

– Grand écran

– Puce gps

– 56 g donc assez légère pour ses fonctionnalités

– Elle se charge en USB

– Elle est étanche jusqu’à -40 M

– Elle est dotée d’un capteur cardiofréquence

– Son baladeur bluetooth de 3GO d’espace

– Bonne autonomie (environ 15 jours)

– L’application MySport à télécharger

– Son tarif plutôt accessible pour une montre de ce niveau = 299 euros

Nombreuses fonctionnalités 

– Horloge

– Suivi objectifs

– Cardio-fréquencemètre intégré

– GPS

– Boussole

– Altimètre

– Suivi d’itinéraires

– Modes d’entraînement avancé

3 Comments
  1. matt_0211

    22 décembre 2017 21 h 53 min

    Très bonne montre connectée !

  2. Arno

    15 mai 2018 14 h 59 min

    Bonjour, savez-vous si on peut y ajouter des cartes présentes ici : http://carte-gps-gratuite.fr ? Merci

    • Barbichette

      23 mai 2018 18 h 03 min

      Malheureusement pas …

Leave a Comment